IMG-20190320-WA0067.jpg
enfant_edited.png

Ma présence dans la gastronomie est le fruit de ma passion pour le produit, l'art et les gens. Cette passion pour la cuisine, le goût des produits m'a été transmise dès mon enfance par ma grand-mère d'origine landaise et qui était domestique et cuisinière pour un Châtelain. Quelques années plus tard, mon père, ingénieur militaire, a décidé d'acheter une ferme dans le Gers et d'opter pour un mode de vie où les saisons ainsi que la nature influenceraient notre alimentation quotidienne. Pendant de nombreuses années, et jusqu'à l'âge adulte, la pêche, la chasse, la culture, la cueillette de volailles et autres faisans et cailles ainsi que la production de nos propres conserves, pains etc ... venaient participer à mon éducation en tant qu'être humain.

 

Après des études de droit des affaires et de droit international, j'ai entamé une double carrière dans le marketing et les ressources humaines. Par la suite, j'ai pris en charge une ONG en Equateur, pour enfin décider de franchir le pas et assumer ma volonté de me libérer de mon costume de direction. J'ai donc commencé ma carrière de cuisinier il y a 17 ans. J'ai rapidement eu l'honneur de travailler aux côtés d'Alain Ducasse au Plaza Athénée, considéré comme l'un des 5 meilleurs hôtels du monde, sous la direction du chef exécutif, Philippe Marc, qui, compte tenu de mon potentiel, m'a recommandé à un poste de cadre comme Chef Exécutif au Charlô à Sao Paulo au Brésil (équivalent à Potel et Chabot) où je suis resté 4 ans.

 

En 2010, j'ai été reconnu par les connaisseurs de la cuisine française comme l'un des meilleurs espoirs de São Paulo, notamment en travaillant avec le chef français Alain Poletto.

 

En 2014, j'ai ouvert mon premier restaurant à São Paulo basé sur le concept des restaurants de camions que je fréquentais enfant avec ma maman qui était comptable dans les transports. Un lieu de partage, de simplicité et d'authenticité qui rappelle les vrais bistrots français, sans fioritures. Le guide Veja, guide gastronomique reconnu au Brésil, m'a alors classé comme le meilleur restaurant dans la catégorie «Bon et pas cher» de la même année. Par la suite, j'ai également préparé de nombreux buffets pour des événements à la résidence en France, ainsi que le prestigieux Grand Prix de Formule 1 de São Paulo.

 

En 2017, un an après la terrible crise économique, j'ai rejoint le groupe Accor en tant que chef exécutif du Pullman Ibirapuera. Par la suite, je suis invité à rejoindre le comité Food and Beverage d'Accor Luxe en tant que chef de projet pour la partie cuisines. Ma mission est la mise en place du bien-être alimentaire dans la zone Amérique du Sud, ainsi que d'être le gardien des valeurs culinaires de la marque Pullman Hotels & Resorts en favorisant l'implantation d'artisans ruraux mais aussi issus de l'agriculture biologique.

 

En 2018, j'ai idéalisé le projet Connect chez Pullman Ibirapuera, né sur la base d'une recherche de ma part pour un autre style de plats pour le restaurant Taste it, pour lequel je souhaite communiquer sur un art de la table et une plus conscient de l'artisanat local. J'ai ensuite rencontré l'ONG "Red Balsear" qui est une communauté de pêcheurs essayant d'apporter des revenus supplémentaires en fabriquant des plats en céramique.

Je me suis impliqué dans le projet et après plusieurs mois les premières plaques de Taste it sont nées, qui annonçaient de nouvelles commandes pour l'ONG ainsi que de nouveaux clients. En 2019, j'ai créé Connect with Santa Adélaide, un agriculteur bio français basé au Brésil, dont la collaboration débute en 2018 et qui fait un travail extraordinaire en fournissant à plusieurs très grands restaurants à travers le Brésil. Le marketing Accor soutient le projet et fait suite à une série de reportages, tout comme pour l'ONG «Balsear».

 

En 2019, en plus de mon rôle important pour Goût de France chez Accor, (où j'ai été choisi par Alain Ducasse et son équipe pour représenter la France au Brésil lors de la première édition), j'ai également participé à l'organisation du 14 juillet avec l'équipe du Consulat de France à São Paulo pour promouvoir la gastronomie française. Fidèle à ma philosophie, j'ai porté une attention particulière à la qualité des produits en travaillant avec des producteurs locaux. Pour cette occasion, je compose également la carte et sélectionne les vins pour accompagner les plats. Je gère également les différents prestataires et les chefs français, participant à l'événement, en proposant de ne servir qu'une cuisine faite de produits bio et en sensibilisant les convives au développement durable dans une vidéo diffusée le jour de l'événement.

 

La même année, j'ai rejoint le projet communautaire de soutien à l'agriculture (CSA). Le projet CSA Brasil est une organisation à but non lucratif qui soutient l'agriculture sous la forme d'une économie solidaire. J'ai ensuite idéalisé et conceptualisé deux ONG gastronomiques : BOFA et le premier CSA d'entreprise appelé 'Cantine Rurale', pour une école et en novembre 2019, j'ai proposé mon projet au lycée français de São Paulo. L'objectif est de fournir une alimentation saine aux enfants et aux enseignants avec des produits locaux et biologiques en versant des mensualités aux agriculteurs partenaires. J'ai également mis en place le concept «100% yield» pour la pleine utilisation des produits.

La validation de mon projet 'Cantine Rurale' permet de valoriser le grand lycée français de São Paulo, en cours de développement, ainsi que la gestion de l'établissement et d'apporter une réponse aux parents sur une alimentation saine pour les enfants.

 

Comme une partie de ma vie dans le Gers, ma carrière est continuellement alimentée, influencée et façonnée par mes rencontres constantes avec la nature, l'être humain et surtout les produits.

Título 1